Anne-Catherine Menétrey-Savary | Transitions

Anne-Catherine Menétrey-Savary
Transitions
Avant-propos de Philippe Bach – préface de Christophe Gallaz
Coédition Éditions d’en bas et Éditions le Courrier

2016 | 14.8 x 21 | relié | 196 p.
ISBN 978-2-8290-0532-9
CHF 28.- | € 20.-

 

 

 

Transitions rassemble des chroniques qu’Anne-Catherine Menétrey publie dans Le Courrier depuis 2011. « Elle y passe en revue des thèmes aussi fondamentaux que le féminisme, les libertés publiques, l’asile, la crise de l’environnement, le visage avaricieux du capitalisme réel ou les grandeurs et les faiblesses de la politique institutionnelle.

[…] Il se dégage de ces écrits une idée du bonheur. Oui, notre chroniqueuse se reconnaît dans des projets de société qui ne sont utopiques que parce que nous manquons de courage pour nous y projeter avec le volontarisme nécessaire : l’abolition des forfaits fiscaux, le revenu de base ou le refus de la spéculation alimentaire méritent mieux que le dédain qui les accueille. Un tel mépris ne traduit que l’avidité systémique d’une économie devenue folle qui met en scène ses propres turpitudes – le sport- spectacle, l’affairisme olympique en sont de bons exemples. À cela, quoi de mieux qu’opposer le bonheur de vivre ?

Dans un autre registre, […] on retrouve cette humanité dans certains de ses textes plus éloignés des rivages politiques, véritables odes à la nature et à l’amour. Y affleurent une poésie et un sens de la contemplation dont la profondeur recèle des vérités essentielles. » (Avant-propos de Philippe Bach)

« Je lis ses chroniques. Elle y varie ses angles d’appréciation comme elle changea d’affinités partisanes voici quarante ans. Elle y désentrave ses raisonnements de toute loyauté machinale. Elle y décortique ses sujets de facette en facette, je veux dire sans les vernir de certitudes. Elle y rapproche des éléments que leur apparence disjoint. Elle y repère des réalités ambiantes jusqu’en leur ténuité maximale, comme celle de l’invisibilité sociale. Tel est le travail. Tel est le bel art de la chronique qui propulse, dans le temps bref de l’actualité, le temps long pouvant la muer en histoire d’où se lèveraient les citoyens. » (Préface de Christophe Gallaz)

Anne-Catherine Menètrey-Savary est née en 1938 à Aigle dans le canton de Vaud. Elle habite dans le Lavaux. Après des années d’enseignement et d’engagements politiques, elle se consacre à l’écriture. Elle a publié, entre autres, un roman, La halte de midi (Éditions de la Thièle, 1979), La vie… vite et Borderline (Éditions d’en bas, respectivement en 1982 et 2009), et Hussein Hariri, un pirate de l’air repenti (Éditions Favre, 2003).

Ce livre est disponible en librairie; vous pouvez aussi le commander dans notre boutique en ligne.

 


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg