Anne-Sophie Gindroz & Sandro Marcacci | Si près là-bas

Anne-Sophie Gindroz
Si près là-bas
En collaboration avec Sandro Marcacci
2014 | 14 x 21 | broché, cousu | 224 p.
ISBN 978-2-8290-0487-2
CHF 27.- | € 17.-

 

 

 

 

Au Mali, on salue le voyageur ou l’étranger en lui disant : vous avez quitté là-bas chez vous et vous êtes arrivés ici chez vous – une formule de bienvenue, des mots simples pour dire une perception généreuse du monde dont bien des pays pourraient s’inspirer : chez moi, tu peux te sentir chez toi.

Si près là-bas rassemble des récits gravitant autour d’une expérience professionnelle et personnelle: responsable de programmes de développement dans divers pays, chargée de missions pour des ONG suisses, Anne-Sophie Gindroz retrace dans ce livre – en collaboration avec Sandro Marcacci – les lignes de force de son engagement au Mali essentiellement, mais aussi en Chine, en Indonésie et au Laos. Au fil des textes qui marquent des va-et-vient entre ces différents lieux se dessinent tout à la fois la réalité de l’aide au développement sur le terrain et la vie particulière d’une famille multiculturelle qui se construit dans le contact permanent aux autres. Mère de sept enfants issus de trois continents (Europe, Asie et Afrique), l’auteure vit les questionnements sur l’ici et l’ailleurs de façon particulièrement aiguë.
    Les interrogations sur le travail humanitaire jalonnent le récit, aux côtés de dialogues, d’extraits de chanson et de multiples portraits des personnes rencontrées. Le regard critique de l’auteure envers les politiques de développement s’affine au quotidien.

Anne-Sophie Gindroz est née en 1967 en Suisse d’une mère suédoise et d’un père suisse. Elle grandit à Neuchâtel où elle étudie le droit. Elle fait ensuite des études de développement à Genève. Après un premier séjour en Afrique, elle s’oriente vers les questions de développement. Au service d’organisations humanitaires et de développement, elle passera dix ans en Indonésie, où elle se marie et fonde une famille. Elle part ensuite pour la Chine travailler sur les questions de droits humains. Puis elle passe cinq ans en Afrique, au Mali (2004-2009), en tant que responsable d’une ONG qui l’enverra finalement au Laos dont les autorités l’expulseront en décembre 2012.

Sandro Marcacci a collaboré activement à l’écriture des récits d’Anne-Sophie Gindroz. Né en 1963 à Neuchâtel de racines tessinoises, il est professeur de français et de philosophie au Lycée Blaise-Cendrars de La Chaux-de-Fonds. Il est l’auteur d’œuvres poétiques et théâtrales, de nouvelles, d’un roman, ainsi que de livrets d’opéras et de mélodies contemporaines, parmi lesquels citons Je t’aime: théâtre de voix, Neuchâtel, Delibreo, 2008 et Fanny Fannette: mais d’abord "orphelines"», roman, Neuchâtel, Alphil, 2005. Également photographe, son travail est régulièrement exposé.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg