Arno Camenisch | Derrière la gare

Arno Camenisch
Derrière la gare
Traduit de l'allemand par Camille Luscher

2012 | 11.5 x 16.5 | relié | 96 p.
ISBN 978-2-8290-438-4
CHF 12.- | € 7.-

 

 

 

 

Un petit village dans une vallée étroite, encadrée de hautes montagnes, où il est question de trains qui toutes les heures descendent la vallée, d'as du yass et de joyeux lurons, de la truie de l'Adolfdallamaria et de la liqueur d'œuf du poète, de la grand-mère qui se tient de travers, et des cercueils du grand-père. Un enfant observe ce monde d'adultes, familier et insolite à la fois. Son regard direct et son ton insouciant dissimulent les abîmes ouverts par le texte. Arno Camenisch décrit la perte et la disparition avec une intensité particulière. Il transporte dans sa langue les tonalités romanches et compose une mélodie singulière, où s'allient tendresse et concret, humour et sérieux pour former des images touchantes et vives.

Arno Camenisch, est né en 1978 à Tavanasa, dans les Grisons, où il a fait ses études primaires et secondaires. Il étudie à l'Institut littéraire suisse de Bienne où il réside. Il a beaucoup voyagé en Europe, en Australie, en Asie et en Amérique latine. Auteur de prose, de poésie et d'essais, il écrit en allemand et en sursilvan (une des langues rhéto-romanes).


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg