Collectif | Cahiers d'histoire du mouvement ouvrier N°26/2010

Collectif
Cahiers d'histoire du mouvement ouvrier N°26/2010Justice sociale, justice de classe ?
Co-édition AÉHMO

2010 | 14.8 x 21 | broché | 160 p.
ISBN 978-2-8290-0394-3
CHF 25.- | € 16.-

 

 


Sommaire :

Introduction par Michel Busch (pp. 3-6)
Clément Bailat, Le procès des réfractaires lors des grèves de septembre- octobre 1902 à Genève: Un exemple de justice de classe(pp. 7-18)
Pablo Cruchon et Guillaume Lefebvre, Anarchisme, justice et répression étatique: l’exemple de «l’affaire Bertoni» (pp. 19-39)
Claude Cantini, Yverdon 1907 : grève des cigarières, répression et cigarette syndicale (pp. 40-48)
Alexandre Elsig, L’action directe en correctionnelle: La Ligue d’Action du Bâtiment et l’affaire de Versoix (1931) (pp. 49-62)
Pierre Jeanneret,Le procès de la « panosse fédérale », les répercussions lausannoises du 9 novembre 1932 (pp. 63-70)
Ignace Cuttat, Manifestations sous surveillance. Le Premier Mai à Genève durant la Seconde Guerre mondiale et contrôle policier (pp. 71-84)
Michel Busch, Ainsi la Justice gisait dans les fonds (pp. 85-100)
Francesca Mariani Arcobello, Francesco Borella (1883-1963), avocat du mouvement ouvrier de Suisse italienne (pp. 101-114)
Entretien avec Nils de Dardel(pp. 115-122)
Charles Heimberg, Mari Carmen Rodríguez et Frédéric Mole, L’affaire Ferrer ou le centenaire silencieux d’un assassinat (pp. 123-140)

Chroniques (pp. 141-146)
Renato Simoni, En souvenir d’Elio Canevascini
Charles Heimberg, Accueillis à bras fermés
Comptes rendus (pp. 147)


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg