Jean-Michel Dolivo, Andrea Eggli, Anne-Gabrielle Frund, Catherine Mathez, Urs Zuppinger | Crise du logement. Locataires et habitants prenez votre sort en main! **

Jean-Michel Dolivo, Andrea Eggli, Anne-Gabrielle Frund, Catherine Mathez, Urs Zuppinger
Crise du logement **
Locataires et habitants prenez votre sort en main!

2013 | 11.5 x 16.5 | br. | 128 pages
ISBN 978-2-8290-464-3
CHF 10.-

 

 

La crise du logement n’est pas une fatalité!
    Pour une large majorité de la population cette crise est bien réelle, surtout dans l’arc lémanique : la recherche d’un logement à loyer abordable tient du parcours du combattant. Nombreux·euses sont ceux·celles à devoir consacrer une part excessive de leur revenu (jusqu’à 50 % parfois !) pour pouvoir satisfaire le droit élémentaire de se loger. Les jeunes, apprenti·e·s, étudiant·e·s, sont très souvent contraints de rester chez leurs parents, faute même de pouvoir trouver un logement!
    Les auteur·e·s de ce livre estiment que les locataires et les habitants ne peuvent plus laisser faire. Le moment est venu d’entrer en résistance ! Les luttes collectives se multiplient depuis peu et montrent qu’il vaut la peine de se défendre solidairement. Elles tracent le chemin à emprunter pour devenir plus fort face à ceux qui dictent à l’heure actuelle le cours des choses dans le domaine du logement.
    De plus, les auteur·e·s soutiennent qu’en contestant la place accordée, dans ce domaine, aux lois du marché et au respect de la propriété privée du sol, il est possible d’infléchir les politiques publiques du logement et d’aménagement du territoire, dans un sens favorable aux intérêts des locataires et des habitants.

Jean-Michel Dolivo est avocat ; Andrea Eggli est travailleuse sociale ; Anne-Gabrielle Frund est enseignante spécialisée ; Catherine Mathez est libraire ; Urs Zuppinger est architecte et urbaniste.

Téléchargez le bon de commande.

Téléchargement de la couverture haute résolution

Téléchargement des images et plans du livre en haute résolution

 

 

 


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg