Dres Balmer

Dres Balmer | L'heure de cuivre
L'heure de cuivre, au lieu de présenter les aides venues de Suisse comme des héros, parle de leur travail quotidien et évoque aussi leurs doutes, les questions qu'ils se posent en tant que travailleurs humains sur le terrain.

 


 

Dres Balmer, de son vrai nom Andreas Balmer, a fait des études de français à l'université de Bâle et de Lausanne avant d'être professeur à Lausanne. Délégué à la Croix-Rouge de 1979 à 1982, ses missions l'ont conduit au Zaïre, en Thaïlande, au Cambodge et au Salvador. Aujourd'hui reporter, photographe et traducteur (d'Yves Velan, entre autres), il vit à Zurich.

Route 66. Mit dem Fahrrad von Chicago nach Los Angeles, Zürich, Rotpunkt, 2012.
Grünspan. Mensch und Humanität, Zürich, Abedul Herausgeberei, 1998.
Die letzten Abenteuer des zwanzigsten Jahrhunderts. Sechs Geschichten, Zürich, Ammann, 1991.
Mitteilungen aus den Anden, Zürich, Ammann, 1985.
L’Heure de cuivre, trad. de Ursula Gaillard, Lausanne, Edition d'En bas, 1984.
Kupferstunde. Roman, Zürich, Benziger Verlag, 1982.
Eisdorf. Roman, Zürich, Benziger Verlag, 1981.
Das Erwachen des Max Ilg. Theatertext, Basel, Lenos Verlag, 1979.

(Biographie et bibliographie vieversalitterature.ch


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg