Jean-Baptiste Mauroux | Du bonheur d'être Suisse sous Hitler

Jean-Baptiste Mauroux
Du bonheur d'être Suisse sous Hitler

1997 | 11.5 x 16.5 | broché | 192 p.
ISBN 978-2-8290-0225-0
CHF 20.- | € 13.-

 

 

La Suisse et la Deuxième Guerre mondiale : une économie soumise aux diktats de Berlin, les compromissions de conseillers fédéraux face aux nazis suisses et au « réalisme » des milieux dirigeants, la personnalité et les initiatives ambigües du général Guisan, la politique antijuive des autorités fédérales, une censure omniprésente, mais aussi les cris d'alarmes d'intellectuels résistants... Autant de thèmes abordés dans ce livre publié pour la première fois à Paris en... mai 1968, dont le journaliste François Gross dit qu'il « dégage à l'époque un tel parfum de soufre que l'on ne reculera devant rien pour calomnier son auteur et dresser une palissade sanitaire devant son brûlot ». La polémique internationale autour des fonds juifs en déshérence oblige les Suisses à faire face à leur passé. Il était urgent que cette synthèse argumentée et critique, introuvable depuis longtemps, soit enfin accessible à un large public. Voilà qui est fait avec cette nouvelle édition revue et complétée par des documents et témoignages inédits.

Jean-Baptiste Mauroux, Fribourgeois, a collaboré, en Suisse, à l'Agence télégraphique suisse, au Journal de Genève et à La Liberté ; en France à Combat, à Politique Hebdo et à La Quinzaine littéraire. Licencié en histoire et lettres de la Sorbonne, il a aussi publié essais et romans. Il partage ses activités entre le travail éditorial et la critique littéraire, à Paris.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg