Collection bilingue

Leonardo Zanier | Libers di scugnî lâ/Libres de devoir partir/Liberi di dover partire Poèmes 1960-1962

Rut Plouda | Comme si de rien n'était/Sco sca nüglia nu füss

Francesco Micieli | Ich weiss nur, dass mein Vater grosse Hände hat / Je sais juste que mon père a de grosses mains

Nora Gomringer | Klimaforschung/Recherche climatique

Zsuzsanna Gahse / Logbuch - Livre de bord

Américo Ferrari | Figura para abolirse/Figure pour s'abolir suivi de La fête des fous/Fiesta de los locos Forteresse européenne et les réfugiés

Beat Christen | Leer réel

Arno Camenisch, Sez Ner

Erika Burkart | Langsamer Satz/Mouvement lent

Fabiano Alborghetti | Registro dei fragili / Registre des faibles

Leopoldo Lonati | Le parole che so / Les mots que je sais

Pierre Lepori, Qualunque sia il nome / Quel que soit le nom

Erika Burkart | Langsamer Satz/Mouvement lent

Erika Burkart
Langsamer Satz/Mouvement lent
Traduit de l’allemand par Marion Graf

Collection Bilingue. Coédition CTL/SPS

2008 | 13.5 x 21 | broché | 176 p.
ISBN 978-2-8290-0348-6
CHF 28.- | € 18.50.-

 

 

 

L'arbre, la roche et le papillon, l'instant, l'effroi et la beauté : de poème en poème, de palier en palier, Erika Burkart convie toute l'échelle du vivant, la sombre légende du siècle et sa mémoire personnelle pour une musique intérieure, un âpre voyage d'hiver traversé de lumière et de temps..

Erika Burkart (1922-2010)

Jusqu'en 1955, elle a été enseignante dans différentes écoles. Ensuite, une série de prix prestigieux et une réputation très vite étendue lui ont permis d'opter pour un retrait centré sur la poésie dans sa maison. Dès lors, ses romans et recueils de poèmes se sont succédé à une cadence très régulière.

Erika Burkart était "Sénateure" du canton d'Argovie - un titre que Pro Argovia, le prendant cantonal de Pro Helvetia, accorde à ses artistes les plus méritants.

Notice biographique sur le site de culturactif.ch


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg