Collection bilingue

Leonardo Zanier | Libers di scugnî lâ/Libres de devoir partir/Liberi di dover partire Poèmes 1960-1962

Rut Plouda | Comme si de rien n'était/Sco sca nüglia nu füss

Francesco Micieli | Ich weiss nur, dass mein Vater grosse Hände hat / Je sais juste que mon père a de grosses mains

Nora Gomringer | Klimaforschung/Recherche climatique

Zsuzsanna Gahse / Logbuch - Livre de bord

Américo Ferrari | Figura para abolirse/Figure pour s'abolir suivi de La fête des fous/Fiesta de los locos Forteresse européenne et les réfugiés

Beat Christen | Leer réel

Arno Camenisch, Sez Ner

Erika Burkart | Langsamer Satz/Mouvement lent

Fabiano Alborghetti | Registro dei fragili / Registre des faibles

Leopoldo Lonati | Le parole che so / Les mots que je sais

Pierre Lepori, Qualunque sia il nome / Quel que soit le nom

Fabiano Alborghetti | Registro dei fragili. 43 canti / Registre des faibles. 43 chants

Fabiano Alborghetti
Registro dei fragili. 43 canti / Registre des faibles. 43 chants
Traduit de l'italien par Thierry Gillybœuf
Version bilingue (italien – français)
Collection bilingue
Coédition Centre de Traduction Littéraire de Lausanne et Service de Presse Suisse
2012 | 12.5 x 20.5 | 144 p.

ISBN 978-2-8290-435-3
CHF 26.- | € 16.-

 

 

 

Le registre des faibles est une oeuvre poétique compacte, cohérente et dérangeante : ses deux aspects si antithétiques, à savoir la radiographie quasi imperturbable, quasi scientifique d'une réalité, et en même temps l'engagement presque compassionnel, presque compatissant, de cette même réalité transformée en bref fragment rythmique, cohabitent dans ces textes, blessent et caressent à la fois. La blessure n'est pas celle, injurieuse, de la simple condamnation indignée ; la caresse n'est pas celle, mielleuse, d’une absolution trop facile et indolore. Lucidité et compassion se tempèrent et se stimulent mutuellement ; le lecteur en absorbe la voix et, plus précisément, le chant. Mais c’est une voix qui incise, un chant qui interroge : une voix et un chant que Fabiano Alborghetti est allé chercher dans des endroits dangereux et effroyables, en risquant encore une fois de se perdre. Mais il a su au contraire réémerger et ramener à la surface ce Registre des faibles ; aussi étrange que cela puisse paraître, il s’agit malgré tout d’un geste d’espoir, d’un geste d’amour.

Fabio Pusterla

Fabiano Alborghetti est né en 1970. Il vit au Tessin (Suisse). Depuis dix ans, il s'engage pour la promotion de la poésie. Il travaille comme directeur de publications pour plusieurs éditeurs et intervient en tant que critique littéraire dans diverses revues et sur le web. Il a en outre été co-directeur artistique pour la Suisse et l'Italie du festival PoesiaPresente (2009-2012).

Site Internet de Fabiano Alborghetti

Thierry Gillyboeuf est écrivain et traducteur français né le 26 avril 1967 à Lille. Il est le traducteur de nombreux écrivains et poètes anglais, américains et italiens. Il est, d'autre part, l'auteur de préfaces et d'ouvrages critiques. Plusieurs ouvrages collectifs ont paru sous sa responsabilité autour de Remy de Gourmont (Cahiers de l'Herne), Georges Perros (La Termitière), et E. E. Cummings (Plein Chant) notamment.

 

 


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg