Graziano Pestoni | Privatisations. Le monopole du marché et ses conséquences

Graziano Pestoni
Privatisations. Le monopole du marché et ses conséquences
Traduit de l’italien par Michel Zimmermann

2015 | 14.8 x 21 | broché | 196 p.
ISBN 978-2-8290-0500-8
CHF 24.- | € 17.-

 

 

 

 

Privatisations est la traduction du livre «coup de poing» de l’économiste et du syndicaliste Graziano Pestoni paru sous le titre Privatizazzioni (2013). Ce livre fait l’état des lieux après que les vagues successives de libéralisations et de privatisations aient transformé une part considérable de services publics en entreprises privées et en sociétés anonymes.
Le constat documenté que nous en fait Graziano Pestoni est sans appel: les privatisations participent de l’enrichissement des riches au détriment des populations, elles produisent une croissance exponentielle du travail précaire, transforment les usagers en clients (voire en pigeons), menacent la démocratie et dégagent de juteux profits pour les banques, les actionnaires et les spéculateurs.
Sergio Rossi, professeur ordinaire à l’Université de Fribourg, a écrit: « Ce volume explique clairement les facteurs politiques et institutionnel, ainsi que la matrice idéologique à l’origine de la crise du système capitaliste contemporain. Les exemples historiques choisis par Graziano Pestoni illustrent bien les raisons de nombreuses décisions publiques, en Suisse, comme ailleurs, qui ont réduit le rôle de l’Etat et augmenté l’importance de la finance dans l’économie de marché. L’analyse révèle les erreurs commises en politique économique au cours des trente dernières années et offre au lecteur les instruments pour comprendre les causes fondamentales de l’augmentation du malaise social pour différentes tranches de la population. Les politiciens et les citoyens trouverons dans ce volume les réponses à nombreuses questions importantes pour la stabilité et la cohésion nationale.»

Graziano Pestoni, est licencié en Sciences économiques de l’Universiténde Lausanne, responsable syndical du SSP/VPOD de 1978 à 2006, ex-député au Grand Conseil du Tessin, actuellement président de l’Union syndicale tessinoise et secrétaire de l’Association pour la défense du service public. Il a revêtu des fonctions au niveau national et européen, notamment sur les questions du service public. Il est auteur et co-auteur de nombreuses publications liées à la problématique des services publics.

 

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg