Jeanne Huc-Mazelet

Jeanne Huc-Mazelet | Je suis moi, ils sont eux
Par l’entremise de Frédéric-César de La Harpe, la Vaudoise Jeanne-Huc Mazelet est engagée en 1790 comme gouvernante de la grande-duchesse Maria Pavlovna, petite-fille de Catherine II.

 


 

"De 1790 à 1804, H. fut préceptrice, à Saint-Pétersbourg, de la grande-duchesse Marie Pavlovna, sœur du tsar Alexandre Ier et future épouse du prince héritier de Saxe-Weimar. Fin 1813, elle prit part aux démarches entreprises auprès du tsar pour défendre la neutralité Suisse et empêcher la rétrocession de Vaud et de l'Argovie aux Bernois. Elle séjourna souvent à Weimar où elle se lia d'amitié avec Charlotte Schiller, la femme de l'écrivain." (source : extrait tiré de B. Anelli, "Huc-Mazelet, Jeanne", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 12.04.2005)


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg