Leo Tuor

Leo Tuor | Settembrini. Vie et opinions
Traduit du sursilvan (dialecte rhéto-romanche) par Walter Rosselli


« C’est l’histoire de mes oncles, les frères jumeaux Gion Battesta et Gion Evangelist Silvester, nommés, quand ils n’étaient pas présents les deux, Settembrini.


 

Leo Tuor
Onna Maria Tumera ou les ancêtres
Traduction du sursilvan par Walter Rosselli

Lorsque son père se suicide et que sa mère meurt peu après, « le gamin » de neuf ans est accueilli par ses grands-parents, le grand-père manchot, et l’arrière-grand-mère, Onna Maria. Les ancêtres sont à la croisée des chemins entre le monde moderne et l’univers clos du catholicisme.

Leo Tuor est un écrivain sursilvan originaire des Grisons. Né en 1959, il a grandi à Rabius et Disentis. Il a étudié la philosophie, l’histoire et la littérature à Zurich, Fribourg et Berlin. Auteur de romans, d’essais et de nouvelles, il est connu en Suisse romande pour son récit Giacumbert Nau qui a été traduit en français en 1997 (L’Âge d’Homme).

Walter Rosselli est né au Tessin et vit actuellement en Suisse romande. Traducteur et chroniqueur indépendant depuis 2007, il a étudié les lettres et langues ibériques, rhéto-romanes et scandinaves. Il a traduit Oscar Peer, Leo Tuor, Claudia Cadruvi, Dumenic Andry, Göri Klainguti, Hubert Giger et Rodrigo Hasbún. Il a également traduit I'ensemble de Bónusljóð, en français (à paraître chez d'en bas) et en italien, à ce jour inédit, ainsi qu'en espagnol, en collaboration avec Úa-Hólmfríður Matthíasdóttir, à paraître. Dernière traduction : Leo Tuor, Onna Maria Tumera ou les ancêtres (d'en bas, 2014). À paraître, Andri Snær Magnason Bónus + 33% et Settembrini (d'en bas). Autres traductions du rhéto-roman: Hubert Giger, La sorcière de Dentervals (Plaisir de Lire, 2014) et Oscar Peer, La vieille maison (Plaisir de Lire, 2013 ; prix Terra Nova de la Fondation Schiller pour la traduction de ce titre).

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg