Léonard Burnand, Damien Carron, Pierre Jeanneret | Livre et militantisme. La Cité éditeur 1958-1967

Léonard Burnand, Damien Carron, Pierre Jeanneret
Livre et militantisme. La Cité éditeur 1958-1967
Sous la direction de François Vallotton

 

Postface de François Maspero

2007 | 40 ill. coul. et n/b | 208 p.
ISBN 978-2-8290-0336-3
CHF 34.- | € 21.-

 

 

En 1958, la parution d’un livre va produire un petit séisme dans la société française de cette époque. Publié sous l’égide des Editions de Minuit, La Question d’Henri Alleg, militant du Parti communiste algérien, présente le récit des tortures subies par son auteur dans la banlieue d’Alger. Saisi le 27 mars par les autorités françaises, le livre est réédité à Lausanne à l’enseigne d’une nouvelle maison d’édition, La Cité : Editeur. Ce sera le premier d’une série de livres dénonçant la torture en Algérie ou se rapportant à cette guerre. Le catalogue s’élargira par la suite à des textes de théâtre d’auteurs suisses, puis à des publications prochinoises qui vaudront à Nils Andersson, le fondateur et animateur de ces Editions,

son expulsion de Suisse en 1967. Pourquoi consacrer un livre à une maison qui, de par la modestie de son catalogue ne compte pas a priori parmi les plus importantes ou significatives du paysage romand du livre? Plus qu’une simple monographie, cet ouvrage voudrait proposer un éclairage sur la Suisse durant la guerre froide et les luttes politiques et idéologiques des années 1950 et 1960. Il se veut aussi une illustration de l’apport de l’histoire de l’édition à l’histoire politique et culturelle, une démarche qui se trouve au cœur de la collection «Mémoire Editoriale» qui accueille le dit ouvrage.

TABLE DES MATIÈRES
Edition et militantisme: le catalogue de «La Cité: Editeur» 1958-1967 par François Vallotton
De La Question au Manuel du militant algérien: Nils Andersson, «La Cité: Editeur» et la guerre d’indépendance algérienne par Damien Carron
Théâtre et polémique: l’affaire du Banquier sans visage par Léonard Burnand
Les engagements politiques des années 60 et l’expulsion de Nils Andersson par Pierre Jeanneret
Postface
par François Maspero
Annexes
1 «Note de l’éditeur» dans Le temps de la Justice
2 «Appel contre l’expulsion» Feuille d’Avis de Lausanne,
1er décembre 1966.
3 Bertil Galland, «Andersson n’est pas un étranger», Feuille d’Avis de Lausanne, 1er décembre 1966.
4 Catalogue des Editions La Cité
Bibliographie
Index

Léonard Burnand, spécialiste d’histoire culturelle et politique du XVIIIe siècle, est assistant et doctorant en histoire moderne à l’Université de Lausanne et assistant de recherches à l’Institut Benjamin Constant.
Damien Carron, doctorant en Histoire contemporaine auprès du Professeur Francis Python, est assistant diplômé à l’Université de Fribourg et collaborateur scientifique aux Documents Diplomatiques Suisses.
Pierre Jeanneret, docteur ès Lettres de l’Université de Lausanne, a été enseignant au Gymnase; il est l’auteur de nombreuses publications sur l’histoire du mouvement socialiste et communiste.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg