Madeleine Denisart, Jacqueline Surchat | Le cigare et les fourmis. Aperçu sur l'histoire des ouvrières vaudoises: l'exemple de Vevey et Nyon.

Madeleine Denisart, Jacqueline Surchat
Le cigare et les fourmis
Aperçu sur l'histoire des ouvrières vaudoises: l'exemple de Vevey et Nyon.

1987 | 16 x 24 | ill. | 168 p.
ISBN 978-2-8290-0085-0
CHF 20.- | € 13.-

 

 

 

 

Le cigare n'est pas d'abord, dans ce titre, le symbole qui, avec le haut-de-forme et le gilet rebondi, symbolise le patron dans l'imagerie populaire. Le cigare est ici un exemple de l'industrie vaudoise, moins connu que le chocolat... Car un des mérites de ce livre est de faire découvrir dans leurs aspects concrets les diverses activités des fabriques de Vevey et Nyon: cartonnage, farine lactée et lait condensé, pâtes, allumettes, etc.

Les fourmis ce sont bien sûr les ouvrières, dont les témoignagent constituent le coeur de ce livre. Eternelles anonymes de l'histoire industrielle comme de l'histoire ouvrière (et de l'Histoire tout court), elles reçoivent ici la parole, et leur mémoire nous est précieuse. On trouvera encore dans ces pages une présentation originale d'initiatives syndicales, philanthropiques ou féministes mises en place face aux problèmes de la vie ouvrière.

Jacqueline Surchat et Madeleine Denisart ont rédigé ce livre à partir d'une recherche menée dans le cadre de leurs études à l'Ecole sociale de Lausanne. Elles ont combiné un travail historique traditionnel dans les archives des entreprises et des communes avec une approche basée sur un goût passionné de l'action et des contacts. "Nous avons voulu faire parler le silence de ces vies soigneusement tues et oubliées."


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg