Marco Leuenberger, Loretta Seglias (éd) | Enfants placés, enfances perdues

Marco Leuenberger, Loretta Seglias (éd)
Enfants placés, enfances perdues 
Traduit de l’allemand par François Schmitt

2009 | 14 x 21 | 288 p.
ISBN 978-2-8290-0376-9 
CHF 35.- | € 28.-

 

 

 

 

 
Ce livre présente une quarantaine de récits parmi les 270 témoignages recueillis entre 2005 et 2008 auprès de personnes placées durant leur enfance.

En effet dans toute la Suisse, entre la fin du XIXe siècle et les années 1970, des enfants ont été placés dans des familles d'accueil ou en institution. D'innombrables enfants orphelins ou de parents divorcés, mais aussi des enfants illégitimes et de milieux difficiles, ont souvent été enlevés par les autorités et placés de force, en général dans des fermes. D'autres ont été abandonnés par leurs parents tombés dans la misère et le désespoir. Pour une grande partie de ces enfants, c'était le rendement de leur travail qui comptait. Les autorités les plaçaient notamment chez des paysans, qui recevaient une indemnité d'entretien, mais les utilisaient comme main-d'oeuvre et les considéraient comme des domestiques.

Ce livre entend rendre justice à une minorité que l'histoire suisse a jusqu'ici largement ignorée et cachée. Il décrit surtout des destins individuels; mais ce livre est aussi une tentative d'aborder certains aspects thématiques récurrents dans le placement des enfants et les us et coutumes de l'époque en Suisse. Ce livre s'adresse ainsi aux victimes directes, à leurs descendants et aux autres personnes intéressées, mais il entend aussi dévoiler les lacunes des connaissances actuelles sur le placement des enfants.

Marco Leuenberger est l’auteur de la première étude sur les enfants placés du canton de Berne, Verdingkinder. Geschichte der armenrechtlichen Kinderfürsorge im Kanton Bern 1845-1945, lizentiatsarbeit Universität Fribourg, 1991.

Voir également le livre que nous avons publié à ce sujet: Louisette Buchard-Molteni, Le tour de Suisse en cage – L'enfance volée de Louisette.

Le Conseil fédéral de la Suisse a pris de nombreuses mesures en matière de «placement administratif» notamment en mettant en place une Commision indépendante d'experts afin d'élaborer et de mettre en œuvre un programme de recherche. Voir le site de cette commission, ainsi que celui du délégué aux victimes de mesures de coercition à des fins d'asistance.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg