Martial Leiter | Du monde moderne

Martial Leiter
Du monde moderne
Dessins

1989 | 22 x 29 | relié | 168 p.
ISBN 978-2-8290-0111-6
CHF 20.- | € 18.- 

 

«Les dessins de presse se réfèrent à une actualité ponctuelle ou portent sur des questions ou des thèmes plus universels. A l’opposé de bon nombre de caricaturistes, dont le trait exaspéré signale une humeur qui a besoin de se libérer et de dire vite, Leiter procède par retenue, concentration, asphyxie. Ses quadrillages serrés tissent les trames d’ambiances congestionnées, plantent un décor n’autorisant aucune échappatoire, en même temps qu’ils agissent comme métaphores d’un propos passé au tamis de l’analyse critique, qui filtre et trie pour ne déposer finalement que l’essentiel. Entre les lignes, le message s’insinue, puis se dresse, solide et impitoyable. Il plaque l’image d’un monde criblé de bêtise, sclérosé par des enjeux de pouvoir, et «encré» dans le mensonge. Les rares plages blanches observables à l’horizon de certains dessins, loin de promettre un avenir blanchi, ne sont au contraire que l’illumination d’un vide splendide.

La distance froide caractéristique des œuvres de presse contraste avec la production artistique privée. Intervenant sur des formats de grandes dimensions qui favorisent le déploiement du geste, Leiter renoue avec l’histoire de l’art. Crucifixions, pietà, écorchés sont les thèmes principaux des années 70; travaillés à la mine de plomb, ils rappellent les dessins de Léonard de Vinci et ceux des maniéristes, tandis que blessures, balafres et défigurations rapprochent ces œuvres des peintures de Francis Bacon. Dès les années 80, l’artiste se concentre sur la représentation d’anatomies évoquant celles d’André Vésale, puis élabore une série de danses macabres. La mine de plomb, utilisée cette fois à l’état brut et appliquée au pinceau, adoucit l’aspect sculptural et diffuse la violence des œuvres précédentes, de même qu’elle amorce une évolution vers des dessins à l’encre moins turbulents, dans un style plus dépouillé proche de la calligraphie, qui témoigne de l’intérêt pour la culture et la philosophie orientales.» Stéphanie Bédat (SIK ISEA)

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg