Maurice Born | Pas de quartiers! De quelques figures du déracinement ** ***

Maurice Born
Pas de quartiers!  ** ***
De quelques figures du déracinement
Photographies de Xavier Voirol
Coédition ACL Lyon
2005 | 14 x 21 | Broché | 311 p.
ISBN 978-2-8290-0309-7 
CHF 25.- 

 

 

 

Ce livre est un acte de résistance. Maurice Born se refuse de « céder devant les mots pour ne pas reculer devant les choses ». « J’ai passé des années à me battre avec la notion d’exclusion, à tenter de comprendre pourquoi elle m’apparaissait comme un piège et comment elle s’est imposée pour décrire des événements - et des conflits - au fonctionnement radicalement étranger, mieux : opposé. On me disait exclusion, et à chaque fois j’entendais inclusion, internement, relégation. » À la fin des années quatre-vingt-dix, revient l’antienne : il faut réduire les « fractures sociales », adresser le problème de la violence dans les Cités par « l’invention d’une solidarité nouvelle, par une responsabilité collective réactivée ». C’est dans cette optique que se met en place le projet « La culture contre l’exclusion », confié à la Compagnie des Bains-Douches, dans le Pays de Montbéliard - fief de la mono-industrie Peugeot - qui fait l’objet de ce livre. Tout n’est qu’une mascarade. « Le socle du monde moderne, son unique mode de fonctionnement, réside dans l’inclusion. Insertion des peuples, des individus, des actes, des pensées, rien ne doit lui échapper. Son désir de contrôle, d’exploitation ne peut s’affirmer que dans la totalité. » « Les maîtres de l’économie usent du terme de l’exclusion parce que, précisément, il évite de parler d’oppression, d’exploitation, de marginalisation, parce que le bavardage qui le porte cache l’accentuation des inégalités, la précarisation, la dévalorisation du travail, parce qu’enfin la ségrégation qui en résulte permet la mise en place des modalités nouvelles d’exploitation et de servitude. »

Maurice Born est né en 1943 à Saint-Imier (Suisse) et vit retiré dans le sud-ouest de la France. Architecte, environnementaliste, ethnologue, comédien et réalisateur de films, et éditeur à l’enseigne des Éditions Canevas. II a publié de nombreuses études sociales et politiques, notamment La Chimère infectieuse aux Éditions de l’Aire.

Xavier Voirol est né en 1966 et vit à La Chaux-de-Fonds. Photographe. Prix bernois de la photographie en 1992. Il a exposé et publié ses photos à de nombreuses occasions, notamment dans L’Envol du marcheur aux Éditions Labor et Fides.

 

 

 

 

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg