Nils Andersson | Mémoire éclatée. De la décolonisation au déclin de l'Occident

Nils Andersson
Mémoire éclatée.
De la décolonisation au déclin de l'Occident
Préface de Gérard Meudal

Août 2016 | 15 x 23 | relié | 512 p.
ISBN 978-2-8290-0540-4
CHF 35.- | € 25.-

Blog de Nils Andersson

 

 

 

Ce livre constitue un témoignage exceptionnel sur plus de 60 ans du parcours d’un homme depuis les années ‘50 à nos jours. Deux tiers de l’ouvrage raconte les années d’activités littéraires, théâtrales et éditoriales de Nils Andersson à Lausanne – la fondation de la Diffusion et des Éditions de La Cité. En 1957, Nils Andersson rencontre Jérôme Lindon (Éditions de Minuit), Jean-Jacques Pauvert (Éditions Pauvert), et Robert Voisin (Éditions de l’Arche) afin de leur proposer la diffusion de leur catalogue en Suisse. Il deviendra éditeur lorsque Lindon lui demande d’éditer La Question d’Henri Alleg, ouvrage interdit en France. Dès 1961, il diffusera également les Éditions Maspero et deviendra, après de nombreuses publications liées à la cause algérienne, l’éditeur du Petit livre rouge de Mao et d’autres publications maoïstes.
Après son expulsion de Suisse par le Conseil fédéral en 1966, il travaillera cinq ans à Radio Tirana (émissions françaises), puis il deviendra le diffuseur des maisons d’éditions françaises en Suède. À sa retraite, il s’installe à Paris et devient actif au comité scientifique d’Attac tout en s’engageant sur les problématiques des droits humains.
Cet ouvrage raconte également l’aventure de la décolonisation et de ce que Nils Andersson appel le « déclin de l’occident ». Mémoire éclatée fait suite à un livre consacré aux Éditions de La Cité publié dans la collection Mémoire éditoriale (Éditions d’en bas) : Livre et militantisme. La Cité-Éditeur 1958-1967 (avec une postface de François Maspero).

 

Nils Andersson est né en 1933 à Lausanne d’un père suédois et d’une mère vaudoise. Il vit à Paris. Son activisme politique lui interdira tout espoir d’obtenir la nationalité suisse. Son engagement dans l’édition militante et notamment la publication d’ouvrages censurés en France, lui fermeront les portes de la France et de la Suisse pendant de nombreuses années.
L'association Littinérante organisera la mise en place de l’exposition François Maspero et les paysages humains (la Fosse aux ours/À plus d’un titre, Lyon) et, dans le cadre des 40 ans les Éditions d’en bas présenteront en même temps une exposition sur nos éditions en novembre 2016, à la Galerie Humus, Lausanne. Le livre de Nils Andersson sera lancé lors du vernissage le 5 novembre.

Télécharger le dépliant:

http://enbas.net/data/uploads/depliant-nils_andersson_memoire_eclatee.pdf


 

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg