Pedro Lenz | Faut quitter Schummertal !

 

Pedro Lenz
Faut quitter Schummertal!

Traduit du Bärndütsch par Daniel Rothenbühler et Nathalie Kehrli

Collection ch
2014 | 14 x 21 | cousu | 168 p.

ISBN 978-2-8290-0471-1
CHF 32.- | € 19.-

[La traduction a bénéficié des lectures attentives d'Ursula Gaillard et d'Isabelle Sbrissa]

[Le Bärndütsch du roman est le suisse allemand de Haute-Argovie ]

Bon de commande / Ce livre est disponible en librairie; vous pouvez aussi le commander dans notre boutique en ligne.

Der Goalie bin ig, qui est paru en français sous le titre Faut quitter Schummertal !, raconte l’histoire d’un ex-junkie qui essaie de reprendre pied dans sa petite ville de Schummertal à sa sortie de prison. Mais les vieilles histoires le rattrapent… Ce premier livre de Pedro Lenz traduit en français (pour la bibliographie complète, voir www.pedrolenz.ch) est écrit en dialecte suisse allemand, langue du quotidien, et les traducteurs ont privilégié l’immédiateté orale. Der Goalie bin ig a déjà été traduit en allemand, en anglais et en italien. La traduction en hongrois paraîtra cet automne et celle en espagnol Adapté au cinéma par Sabine Boss, il part favori dans la course au Prix du cinéma suisse, décerné le 21 mars prochain, avec sept nominations.

Quatrième de couverture du roman:

À vrai dire, ça a commencé bien avant. Mais je pourrais tout aussi bien prétendre que ça a commencé ce soir-là, quelques jours après mon retour de Witz.
    C’était peut-être vers les dix heures, peut-être une demi-heure plus tard. Peu importe. En tout cas, une bise à décorner les bœufs. Schummertal. Novembre. Et moi, le cœur lourd comme un vieux torchon mouillé.
    Je vais donc au Central, prendre un café pomme.
    J’avais déjà claqué le fric que j’avais reçu en sortant de taule, j’sais pas comment. Donc ce soir-là, pas un rond, mais une terrible envie de café pomme, de compagnie et de bruits de voix.

Faut quitter Schummertal ! est une véritable plongée – attendrissante et truffée d’anecdotes – dans la tête d’un marginal. Raconter des histoires est sa manière à lui d’éviter les conflits et de colmater une faille intérieure trop profonde.
    Écrit par Pedro Lenz dans un dialecte suisse allemand, le Bärndütsch de Haute-Argovie, ce roman a pour titre original Der Goalie bin ig – littéralement « Le gardien, c’est moi ». Goalie est un conteur intarissable, un peu défaillant. Il adore les bonnes histoires, il ne cesse d’en raconter, à lui-même et à qui veut bien l’écouter.
    Bouc émissaire perpétuel, Goalie doit son surnom à un épisode de jeunesse où il s’est fait passer pour un gardien de but afin de protéger le véritable gardien de la colère des joueurs. Escroc sympathique, il a tendance à endosser les torts des autres et à se faire embobiner. Fraîchement sorti de prison, il revient sans un sou à Schummertal, sa ville natale. Il cherche à rompre avec son passé, avec la drogue, et à se construire une vie nouvelle. Son cœur flanche pour Regula, la serveuse.
    Regula finit pourtant par conclure que ce n’est pas d’une femme dont a besoin Goalie, mais d’un public pour l’écouter. Et c’est une vieille histoire qui va lui être fatale.

 

Né en 1965 à Langenthal (canton de Berne), Pedro Lenz vit à Olten. Il a d’abord fait un apprentissage de maçon avant de passer sa maturité. Depuis 2001, il vit de son activité d’écrivain, poète et chroniqueur pour divers journaux. Habitué des performances scéniques, il est membre du groupe d'auteur·e·s spoken words, «Bern ist überall» et auteur de textes pour des compagnies de théâtre et la radio alémanique.

La couverture du livre est illustrée par Heather Brennan qui a également dessiné la couverture de l'édition écossaise.

Références:
Voir le site web de Pedro Lenz.

Voir le site du film, Der Goalie bin ig.

Éditions et traductions:
L'édition originale en Bärndütsch de Haute-Argovie, Der Goalie bin ig, Der gesunde Menschenversand, Lucerne, 2010 & l'audio-CD.

La traduction en allemand par Raphael Urweider, Der Keeper bin ich, Bilgerverlag, Zurich, 2012.

La traduction en italien par Simona Sala, In porta c’ero io !, Gabriele Capelli Editore, Mendrisio, 2011.

La traduction en écossais par Donal McLaughlin, Naw much of a talker, Freight books, Glasgow, 2013.

Presse:
Des bonnes feuilles sont publiées dans Le Courrier, page Inédits, du 24.2.2014 et sur le site internet chlitterature.ch.

Un long article sur Pedro Lenz – La rockstar du dialecte de Catherine Bellini – est paru dans L'Hebdo du 28.2.2014.

Un artilce est paru sur Pedro Lenz dans Le Temps du 10 mars 2014

Un artilce est paru sur le livre Faut quitter Schummertal! dans Le Temps du 29 mars 2014, «Avec Goalie, Pedro Lenz réinvente l'antihéros suisse», Eléonore Sulser

Un article est paru dans le Financial Times (8.11.2013) lors de la sortie de la traduction écossaise par Donal Maclaughlin, Naw much of a talker chez Freight Books, 2013.

Ressources:
Télécharger des photos haute définition du portrait de Pedro Lenz sur son site.

Le film Der Goalie bin ig reçoit quatre Prix du cinéma suisse, 2014, pour le meilleur film de fiction, le meilleur scénario, la meilleure interprétation masculine, et la meilleure musique de film.

 

 

 

 

 


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg