Editions Demoures

Jean-Luc Godard | Lettre à Freddy Buache

Vahé Godel | Zones frontières

Ed Mcbain | Soupe aux poulets

Fernand Cuche | Un agriculteur engagé

Daniel Varenne & Bertola | Dernière saison – Dernier enfer

Mariella Mehr | Lamioche

Denis Johnson | Un pendu ressuscité

Léonard Gianadda | Un bâtisseur converti à l'art

Edward Schaper | La légende du quatrième roi

B. M. Spright | Dieu était sur le mur

Croisière bestiale | Ennio Maccagno

Mariella Mehr | Noir sortilège

Jean Mohr | Au bout du monde

Peter Bichsel | Chérubin Hammer et Chérubin Hammer

John Fante | Rêves de Bunker Hill

Derek Walcott | Rêve sur la Montagne au Singe

Peter Bichsel | Chérubin Hammer et Chérubin Hammer

Peter Bichsel
Chérubin Hammer et Chérubin Hammer
Traduit de l'allemand par Jean-Philippe Mathieu. Prix Keller 2000. 

Editions Demoures
2001 | 22 x 19 | broché | 98p.
ISBN 978-2-940244-20-1 

CHF 23.- | € 15.-

 

 

Dans ce texte, Bichsel décrit en parallèle la vie de deux hommes. Ils s'appellent tous les deux Chérubin Hammer, et ne se connaissent pas. Et il n'y a entre eux aucun lien, aucun rapport apparent. Le premier - décrit dans le texte principal - est un homme introverti, secret, fils d'un grand érudit de la littérature. Au fil des pages nous apprenons qu'il aurait voulu être écrivain. Il fait des études de lettres, et finit par étudier des archives d'une manière presque obsessionnelle. Le même esprit compulsif le pousse à transporter chaque jour une pierre dans la montagne, quel que soit le temps ou la situation. Le deuxième - décrit dans les notes en bas-de-page - est une espèce de SDF fanfaron et vantard, dont on ne connaît pas l'origine, qui se lance périodiquement dans des entreprises hasardeuses qui se terminent généralement en prison. Le lecteur intrigué cherche un lien entre ces deux destins, si fortement mis en rapport par la disposition du texte. L'auteur tisse des variations fascinantes sur le thème de l'identité et sur "je est un autre". Teintée de mélancolie et toute en finesse, c'est une prose à déguster de phrase en phrase.  Culturactif.ch

 

Peter Bischel naît en 1935 à Lucerne d'un père artisan. Il grandit à Olten, suit l'Ecole normale de Soleure et travaille comme instituteur de 1955 à 1968. Entre 1972 et 1989, il donne des cours dans des universités américaines. Dès 1955 et à plein temps depuis 1968, il mène une activité soutenue d'écriture: romans, nouvelles, essais, proses brèves, histoires pour enfants. Parallèlement, il tient des chroniques dans la Weltwoche, le Tages Anzeiger et la Schweizer Illustrierte. Outre de nombreuses distinctions, il a reçu en 2012, le Grand Prix Schiller pour l'ensemble de son oeuvre.

Jean-Philippe Mathieu a traduit en français K. Marx, A. Einstein, H. Heine, F. Engels, M. Weber, E. Schaper et d'autres écrivains.

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg