Pierre Lepori | Nuit américaine

Pierre Lepori
Nuit américaine

09//2018 | 14 x 21 | broché | 108 p.
ISBN 978-2-8290-0581-7
CHF 23.- | € 14.-

 

 

 

 

 

Pour son quatrième roman (auto-traduit) – écrit en italien et adapté par ses soins –, Pierre Lepori puise dans son expérience d’homme de radio depuis deux décennies : il y brosse le portrait d’Alexandre, journaliste en crise qui anime une émission nocturne. Nuit américaine est une sorte de ligne du coeur dans laquelle se croisent les voix d’êtres drôles, désespérés, absurdes ou pleins d’espoir. La dérive de l’animateur dans une ville étrangère alterne avec ces confessions, donnant au roman une allure polyphonique et une ambition humaniste : « il faut créer tout le temps sa vie… pour se trouver, il faut s’inventer, comme une tâche à reprendre continuellement. Au fond, votre émission ce n’est que ça : des vies qui se racontent. On s’en fout si c’est vrai ou si tout le monde ment, parce que la réalité est plate et morne. Mais si nous nous racontons bien, ça nous sauve ». Dans son voyage au bout de la nuit, Alexandre retrouvera aussi les visages et les voix qui le hantent et acceptera sa propre fragilité et fluidité ; des thèmes qui traversent l’oeuvre de l’auteur depuis ses premiers textes poétiques.

 

Né à Lugano en 1968, Pierre Lepori est journaliste pour la radio suisse; il a publié des essais, de la poésie (Prix Schiller 2004) et quatre romans, en italien et en français, l’auto-traduction étant une pratique constitutive de sa démarche créative; certains de ses livres sont traduits en allemand et en anglais. Il assure des mentorats d’écriture à la Haute École des Arts de Berne (HKB) et a fondé Hétérographe: revue des homolittératures ou pas (2009-13). Après un détour par la mise en scène (Sans peau, Théâtre 2.21, 2016; Les Zoocrates à l’Opéra de Lausanne, 2017, avec François Renou), il revient à l’écriture et publie, en 2018: Nuit américaine (roman); Quasi amore (poèmes, Sottoscala, à paraître également en anglais) et Klaus Nomi Projekt (livre-cd, HumuS, avec Cédric Leproust, Marc Berman et Albertine). Disponibles aux éditions d’en bas : Quel que soit le nom, traduction de Mathilde Vischer (poèmes, 2010) et les romans Sexualité (2011), Sans peau (2013), Comme un chien (2015), Nuit américaine (2018). Son site: www.pierrelepori.com.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg