Robert Ali Brac de la Perrière

Robert Ali Brac de la Perrière, Franck Seuret | Graines suspectes
Dirigée par des firmes transnationales motivées avant tout pour la rentabilisation de leurs investissements et par le contrôle du secteur agro-alimentaire, la culture des plantes transgéniques menace la diversité des variétés locales sur lesquelles repose la sécurité alimentaire des communautés rurales du Sud et de l'humanité en général.

 


 

Docteur en amélioration des plantes, conseil en ressources génétiques. Il coordonne depuis 20 ans l’association « Biodiversité, échanges et diffusion d’expériences » (BEDE) à Montpellier.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg