Stefano Boroni, Jean-Michel Dolivo, Beatriz Rosende | Voies clandestines

Stefano Boroni, Jean-Michel Dolivo, Beatriz Rosende
Voies clandestines
Collectif vaudois de soutien aux Sans-papiers

2003 | 14.8 x 21 | relié | 148 p.
ISBN 2-8290-0294-6
CHF 25.- | € 16.50.-

 

Les seize témoignages de sans-papiers ouvrant le livre exposent leur quotidien actuel en Suisse romande. Les contributions qui suivent soulignent les différentes facettes de la vie de sans-papiers, de leurs droits, de leurs conditions de travail ainsi que de leur accès à la formation et à la santé.

Les Sans-papiers sortent de l’ombre ! Dans plusieurs pays européens, en France, en Italie, en Espagne et aussi en Suisse, des dizaines de milliers de femmes et d’hommes sans papiers sont engagés dans des luttes pour obtenir la régularisation de leur situation de séjour. Sortir de l’ombre, sortir de la précarité, dévoiler son caractère inacceptable et contraire au respect des droits de la personne, pour obtenir la reconnaissance de leurs droits et de leur dignité. Les témoignages reproduits dans la première partie de ce livre apportent un éclairage particulièrement significatif sur les conditions d’existence quotidiennes, la souffrance et les angoisses vécues. Ils mettent en évidence les effets destructeurs, sur un plan individuel d’abord, d’une politique à l’égard des personnes de nationalité étrangère caractérisée tant par une répression et des contrôles policiers que par l’exploitation éhontée d’une force de travail malléable et corvéable à merci. Les contributions publiées en seconde partie braquent le projecteur sur diverses facettes de la vie des Sans-papiers, leurs droits et leurs conditions de travail, ainsi que leur accès à la formation et la santé. « Les récits des clandestins sont tragiques, se répètent. Leur similitude laisse entrevoir une volonté, voire un système. Ce système qu’il va falloir abattre. Mais c’est une autre histoire. » Daniel de Roulet.


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg