Ursula Gaillard | Paysage arrêté

Ursula Gaillard
Paysage arrêté
 

1986 | 12.5 x 20.5 | broché | 114 p.
ISBN 978-2-8290-0080-5
CHF 21.40.- | € 14.-

 

 

 

 

Que l'on soit à la traite ou l'autre devant son établi, les heures pour eux sont fixes, les horaires immuables, les journées réglées, le temps alloué, celui d'une vie, découpée avec minutie avant même que d'être vécue, des jours pareils à ces images patiemment ciselées dans du papier noir, appliquées sur un fond blanc, qu'on envoie pour les fêtes ou qu'on suspend contre les carreaux d'une fenêtre qu'on veut coquette ; tableaux champêtres admirés non point pour la richesse du motif ou pour l'inventivité de l'auteur, mais bien pour la précision du coup des ciseau, la sûreté du trait, la propreté de l'exécution.

Originaire de Bullet, Ursula Gaillard est née le 19 novembre 1947 à Jegensdorf (BE). Elle entreprend des études de lettres à l'Université de Lausanne et, une fois sa licence obtenue, enseigne dans un collège lausannois.
Syndicaliste, elle collabore à la rédaction de volumes collectifs sur l'histoire de l'Union syndicale et publie avec Annik Mahaim, Retards de règles, une étude historique sur le contrôle des naissances et l'avortement en Suisse 1900-1920 (1983). A l'occasion de la grève des femmes en 1991, elle élabore un album et réalise un film sur le Nicaragua.
Traductrice (allemand-français) renommée d'ouvrages littéraires, historiques et politiques, elle se lance dans la création littéraire en 1986 et publie deux romans Paysage arrêté (1986) et Le Rouge-gorge (1997), dans lequel elle évoque les charmes et les écueils de la vie communautaire, l'utopie amoureuse et familiale.
Elle vit actuellement à Bex


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg