Yusuf Yesilöz | La route du couchant

Yusuf Yesilöz
La route du couchant
Traduit de l’allemand par Marianne Enckell

Collection ch. Prix Lipp 2001 de la traduction

2000 | 11.5 x 16.5 | relié | 160 p.
ISBN 978-2-8290-0252-6
CHF 26.- | € 17.-

 

 

 

Tous les bergers du monde partagent leur pain avec les passants. Mais cela peut valoir la torture à un berger kurde en Turquie. Le village, ses parents, ses amis, jusqu’à l’agha, aident de leur mieux. Et la vie continue malgré la terreur exercée par les gendarmes. Jusqu’à ce que la femme du berger soit prise en otage par les militaires…

Yusuf Yesilöz est né en 1964 dans un village kurde d'Anatolie centrale. Recherché par la police turque pour sa collaboration à une maison d'édition, il s'est réfugié en Suisse en 1987. Depuis 1994, Yusuf Yesilöz traduit en allemand des textes littéraires kurdes qu'il publie dans sa maison d'édition Ararat (douze titres à ce jour). Il écrit depuis 1995 et travaille en outre comme traducteur (kurde, turc et allemand). Ses histoires se déroulent le plus souvent dans son pays natal. Elles exercent une critique humaine et politique indirecte, à travers des personnages dépeints sans complaisance, d'un œil souvent amusé, et qui évoluent dans des situations souvent graves. (culturactif.ch)

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg