Camille Vorger | Slam, des origines aux horizons

Camille Vorger
Slam, des origines aux horizons
 

2015 | 15.5 x 23.5 | relié | 288 p.
ISBN 978-2-8290-0492-6 (en bas)
ISBN 978-2-84562-262-3 (la Passe du vent)
CHF 25.- | € 18.-

 

 

 

À n’en pas douter, le slam est dans l’air du temps. Il est à la fois poésie «d’en bas » et «dans le vent ». Ouvert à tous, il vise à l’universel, à la faveur d’un succès mondial qui tend à abolir les frontières en tissant des liens, des réseaux entre poètes du monde entier. Pour preuve, l’actuel champion de France de la discipline, Narcisse, est suisse romand. La Slam family nous donne ainsi des leçons de libre circulation des poètes, des poèmes, des langues et des mots. Né à Chicago, sous l’impulsion de Marc Smith, le concept se décline aujourd’hui sous des formes diverses à travers le monde, faisant écho à des pratiques traditionnelles qui nous rappellent le rôle social du poète. Du Zajal libanais à la Cantoria brésilienne en passant par les poésies sonores et scéniques de France et de Navarre, la poésie orale n’est pas née d’hier et il semble que cet art du verbe existe depuis toujours. Pourtant, il se pourrait que les slameurs soufflent un vent de renouveau sur ces pratiques, sur les postures d’auteur, les relations entre le poète et son public. Ce sont ces nouveaux horizons que ce volume se propose d’explorer, tout en revenant sur les origines du mouvement. L’ouvrage,
qui fait suite à la journée d’étude organisée le 14 juin 2013 à l’Université de Lausanne, est conçu comme un lieu de rencontres, rassemblant des contributions variées à l’image du slam lui-même, hospitalier par essence. Les troisc parties sont introduites par un entretien et ponctuée par des textes de slam et autres traces livresques des performances live..

Camille Vorger est Maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne. Elle a obtenu un Doctorat ès Sciences du Langage, Poétique du slam, de la scène à l’école. Néologie, néostyles et créativité lexicale. 


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg