Franz Hohler | Le déluge de pierres

Franz Hohler
Le déluge de pierres
Traduit de l'allemand par Christian Viredaz

2003 | 12.5 x 20.5 | 176 p.
ISBN 978-2-8290-0290-8
CHF 27.- | € 18.-

 

 

 

 

Des jours qu'il ne cesse de pleuvoir. Au-dessous du village d'Elm, au fond de la vallée glaronaise de Sernf, la montagne gronde. A la Meur, l'auberge des Rhyner, toutes les conversations tournent autour de l'enfant à naître et des risques de glissement de terrain. On échafaude des plans pour parer au pire.

Katharina, une des enfants de l'aubergiste, du haut de ses sept ans, innocente et grave, observe tout ce remue-ménage. Inquiète. A cause de l'état de sa mère et de l'histoire du Déluge que le prêtre vient de leur raconeter à l'école. On l'envoie chez sa grand-mère sur l'autre versant de la vallée: l'accouchement du petit sixième a commencé.

Une fois le bébé né, il faut rentrer sous la pluie. Remplie d'un sentiment de catastrophe imminente, Katharina refuse. Peu après, un coup de tonnerre retentit...

Discussions sans fin des adultes, pressentiment aigu de l'enfant, en empruntant le regard et les pensées encore sans préjugé de Katharina, Franz Hohler relate l'inconcevable déluge de pierres survenu à Elm en 1881 et la folie des hommes qui ne savent plus lire les signes de la nature.

Franz Hohler est né à Bienne (Suisse), en 1943. Il est à la fois écrivain et artiste de cabaret. Etudiant à Zürich, il eut un tel succès avec son spectacle solo Pizzicato qu'il quitta l'université ; depuis il n'a cessé de parcourir le monde. Ces livres pour adultes et enfants ont été traduits en sept langues.

Christian Viredaz, poète, est également traducteur émérite de l'italien et de l'allemand. En 1995, il a reçu le Prix d'encouragement à la traduction de la collection ch. Il prépare actuellement une anthologie de la poésie de la Suisse italienne.

culturactif.ch


TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg