Littératures en traduction | Collection unilingue

Michèle Minelli | Sans repos

Klaus Merz, L'Argentin

Hugo Loetscher | Le Monde des Miracles - Une rencontre brésilienne

Noëmi Lerch | La payîsanna

Pierre Lepori | Sexualité

Klaus Merz, L'Argentin

Pierre Lepori | Comme un chien

Pedro Lenz | La belle Fanny

Pedro Lenz | Faut quitter Schummertal !

Guy Krneta | Entre nous. L'album de famille

Markus Kirchhofer – Le sauveur

Thomas Hürlimann | La Cité satellite

Arthur Honegger | La redresse

Arthur Honegger | La débattue

Franz Hohler | Le déluge de pierres

Reto Hänny – L'Ombre de Bloom

Daniele Finzi Pasca | Blanc sur blanc

Femmes écrivains suisses de langue allemande | Je me demande quand même

Dorothée Elmiger | Somnambules

K. Sello Duiker | La sourde violence des rêves

Collectif | an deiner statt / à ta place

Beat Christen & Muma, Qu'homme / Wie ein Wie

Ernst Burren | Feux d'artifice

Bucher | La vie d’un autre

Irena Brežná | L'ingrate venue d'ailleurs

Irena Brežná | Du meilleur des mondes

Peter Bichsel | La couleur isabelle

Peter Bichsel | Le Buson

Hannes Binder | Glauser

Francesco Micieli, Je sais juste que mon père a de grosses mains – Le rire du mouton – Mon voyage en Italie

Oscar Peer | Hannes

Guy Krneta | Entre nous. L'album de famille

Guy Krneta
Entre nous. L'album de famille
Traduit du bernois par Traduit du bernois par Nathalie Kehrli & Daniel Rothenbühler 

janvier 2019 | 14 x 21 | broché | 136 p.
ISBN 978-2-8290-0566-4
CHF 24.- | € 15.-

 

 

 

 

Le sous-titre en allemand « Album de famille » (« Familienalbum »), dit bien ce qu’est ce livre rédigé en dialecte bernois : des textes brefs, spirituels, typiques du monde du « Spoken-word » forment un ensemble ouvert et très suggestif. À travers des discours fougueux, les membres de la famille parlent de Dieu et du monde, recherchent la chaleur du « unger üs » (« Entre nous », titre du livre en dialecte bernois). Se rapproche- t-on malgré les barrières de l’âge et de la politique, ou cherche t'on seulement à se détourner des abîmes ? L’auteur ne répond pas et permet à ses personnages d’être à la fois touchants et imprévisibles. Le narrateur évoque des histoires anciennes comme on feuillette un album de photos, en tissant à partir de quatre-vingts images isolées tout un réseau d’anecdotes, de légendes et de on-dit au sein de la famille. Il a été bien à l’écoute du grand-père et de feu l’oncle Sämi. La privation de liberté subie pour objection de conscience traverse aussi le récit, mais elle débouchera, juste récompense, sur la rencontre du narrateur avec l’aimable Isabelle. Dans son récit dialectal, Guy Krneta se meut avec aisance dans tout l’éventail des tonalités, sérieuses et comiques, familières et politiques.

Né en 1964 à Berne, Guy Krneta est dramaturge et auteur de spoken word à Bâle. Auparavant conseiller dramatique et directeur de théâtre en Allemagne et en Suisse, il est aujourd’hui membre de la formation de spoken word « Bern ist überall ». Très engagé en matière de politique culturelle, il a reçu en 2012 le Prix Suisse culture. En 2105, il reçoit le Prix suisse de littérature pour Unger üs.

Daniel Rothenbühler est docteur en lettres allemandes, ancien professeur au gymnase Köniz-Lerbermatt près de Berne. Il est co-éditeur de l’« édition spoken script ».


Nathalie Kehrli habite à Berne et travaille dans une organisation d’entraide internationale à Lausanne. Elle est trilingue, français, langue maternelle, suisse allemand et bon allemand.


 

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg