Michel Zimmermann

Graziano Pestoni | Privatisations. Le monopole du marché et ses conséquences
Traduit de l’italien par Michel Zimmermann. Ce livre fait l’état des lieux après que les vagues successives de libéralisations et de privatisations aient transformé une part considérable de services publics en entreprises privées et en sociétés anonymes.

 


 

Intermittent du spectacle, assistant parlementaire et traducteur. Je me présente comme attaché à la défense des intérêts matériels et moraux de la classe sociale à laquelle j’appartiens, la classe des travailleuses et des travailleurs exploités par le régime capitaliste en crise perpétuelle. À ce titre, je m’oppose aux privatisations et entends défendre les services publics et la démocratie.»


 

 Photo Pascal Cottin

 

 

TwitterG+LinkedInDiggDiggDiggDiggDigg